sans-titre-1.jpg

Les véhicules sont de type monoplaces, à architecture multitubulaire, 2 roues motrices, propulsés par un moteur de moto, et recouverts d'une carrosserie en fibre ou en plastique, pour un poids mini de 300 kg.

La catégorie s'organise en trois divisions : I, II, III

Super Sprint :

C'est la catégorie reine de Sprint Car, elle s'articule sur une motorisation de moto avec une cylindrée maxi de 600 cm3, pour une puissance de 120 chevaux pour les moteurs à injection. Ce qui donne pour cette petite monoplace un faible rapport poids/puisance et lui donne ainsi des performances exceptionnelles.

Sprint Girls :

Depuis 2007, les filles ont leur catégorie. Comme pour la D1 "masculine", elle s'articule sur une motorisation de moto avec une cylindrée maxi de 600 cm3, pour une puissance allant jusqu'à 120 chevaux pour les moteurs à injection. Elle peuvent d'ailleurs partager leur véhicule avec un pilote de la catégorie D1.

Maxi Sprint :

Cette division de Sprint Car est propulsée par des moteurs de moto de cylindrée inférieure ou égale à  650 cm3, toutes les modifications moteurs sont acceptées, la puissance est proche des 65 chevaux.

Junior Sprint :

Cette catégorie se pilote dès 12 ans, elle est la plus économique du plateau. Equipée de moteur de 2 chevaux Citroën jusqu'en 2003, cette division est aujourd'hui pourvue de moteur de 500 GPZ de moto bridé où aucune préparation n'est autorisée. La puissance développée est de 35 chevaux environs.  Un seul type de pneumatique est autorié (Gold Speed Argent). Cette catégorie ouvre le monde du sport automobile au jeune pilote.